in

Pollution : laisser bébé dans la poussette peut être dangereux

poussette bébé pollution promenade particules fines
Crédits : iStock

Les effets néfastes de la pollution sur la santé sont parfaitement connus aujourd’hui. Pourtant, difficile de vivre sans y être confronté, particulièrement pour les personnes qui habitent en ville. Et malheureusement, les enfants sont les premières victimes de la pollution et du réchauffement climatique et peuvent parfois être mis en danger sans même que les parents ne le sachent, dès leur plus jeune âge. C’est notamment le cas lorsqu’ils sont en poussette et qu’ils sont alors au plus près de la pollution. Une situation malheureusement mal connue par les jeunes parents, qui font alors prendre sans le savoir des risques à leurs enfants.

Les poussettes au plus près de la pollution

La poussette est un objet de puériculture aujourd’hui indispensable pour bon nombre de parents. Il faut dire qu’il s’agit d’un moyen très pratique qui permet de promener bébé tout en lui garantissant un certain confort. Cela dit, il semblerait qu’elle ne soit pas toujours une très bonne idée. De récentes études démontrent en effet qu’un enfant dans une poussette est en contact direct avec la pollution, notamment à cause de sa proximité avec les pots d’échappement des voitures.

L’Association santé environnement France (Asef) affirme en effet que les petits sont davantage exposés aux particules fines que les adultes. En plaçant des émetteurs sur les poussettes, les résultats sont en effet très surprenants : les niveaux relevés étaient 6 fois supérieurs à l’objectif fixé par l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Ces chiffres révèlent également que c’est le matin que le risque est le plus élevé. La concentration est en effet bien plus élevée dans la matinée, notamment à cause de trafic important au cours des premières heures de la journée.

Des gestes simples à adopter

À la suite de ces études, les chercheurs recommandent aux jeunes parents d’éviter au maximum de sortir les bébés en poussette dans la matinée. Le mieux serait donc de privilégier d’autres moyens, comme le porte-bébé qui peut être une très bonne alternative. En effet, le portage va permettre de maintenir l’enfant à une hauteur plus importante et ainsi de lui éviter le contact plus direct avec les particules fines.

Cependant, la poussette est absolument nécessaire pour certains parents qui ne peuvent pas s’en passer. Le mieux dans cette situation selon les médecins est de couvrir d’un léger drap la poussette afin de préserver au mieux l’enfant. Vous devez cependant rester prudent : le fait de couvrir une poussette peut aussi provoquer un « effet de serre » en cas de fortes chaleurs. Vous pouvez également tenter de décaler, dans la mesure du possible, les heures de sortie avec votre bébé afin d’éviter les heures de pointe durant lesquelles les véhicules motorisés sont extrêmement nombreux.

Bien évidemment, si vous habitez à la campagne, il n’est pas nécessaire d’être aussi prudent. On le sait : ce sont les villes qui sont les plus polluées, même si malheureusement, il devient de plus en plus difficile de faire l’impasse sur les particules fines. Vous pouvez enfin tenter d’équiper votre petit d’un masque ou bien d’une grosse écharpe qui pourra couvrir sa bouche.

Notez ce post
Avatar

Written by Melody